ICEA

Institut de coopération pour l'éducation des adultes
 

Édition du 10 juin 2014

Mardi 10 juin 2014 - ICÉA

Dans ce numéro - édition du 9 juin 2014

  • L'ICÉA a besoin de votre appui financier
  • Coupures en alphabétisation ou le combat du gouvernement Harper contre la société civile!
  • « Michèle Stanton-Jean, une reine de l’éducation des adultes » - Léa Cousineau
  • L’Internationale de l’Éducation (IE) se réunit à Montréal : défendre une vision humaniste de l’éducation

L’ICÉA a besoin de votre appui financier

Depuis 68 ans, l’ICÉA agit pour le droit d’apprendre tout au long de la vie. Animateur de la Semaine québécoise des adultes en formation, initiateur de différents outils de valorisation des compétences et de formation continue, la raison d'être de l'ICÉA demeure la promotion et le développement du droit à l’éducation et à la formation des adultes. Pour pouvoir conserver sa liberté d’action et d’expression auprès des pouvoirs publics, l’ICÉA a besoin de votre appui financier. Merci d’aider l’ICÉA à poursuivre son engagement et son combat. On peut le faire en ligne, en versement unique ou mensuel.

Opinion : coupures en alphabétisation ou le combat du gouvernement Harper contre la société civile!

Depuis ce dimanche 1er juin, de nombreux groupes qui soutiennent le développement de l'alphabétisation et des compétences des adultes au Canada et au Québec ne bénéficient plus du financement du gouvernement du Canada ! Dans un texte d'opinion, Ronald Cameron, directeur général de l'ICÉA, soutient que la décision du ministre Jason Kenny est en tout point conforme aux politiques du gouvernement Harper concernant la socité civiile. Il appelle à faire du rendez-vous du Forum social des peuples, à la fin du mois d'août, un moment de convergence pour résister aux politiques néolibérales.

« Michèle Stanton-Jean, une reine de l’éducation des adultes » - Léa Cousineau

L’ICÉA a remis le prix Émile-Ollivier à Mme Michèle Stanton-Jean à l’occasion d’une soirée de reconnaissance tenue à l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec. Ce prix qui vise à reconnaître une contribution exceptionnelle à l’éducation des adultes a été attribué à « une reine de l’éducation des adultes », comme l’a souligné la présidente de l’ICÉA, Mme Léa Cousineau. Le prix Émile-Ollivier lui a été remis en présence de 125 personnes. La soirée a été marquée du témoignage de son fils, M. Philippe Jean, et de témoins privilégiés de son engagement, Mme Marie Lavigne, M. Michel Blondin, Mme Louise Nadeau, M. Paul Bélanger et M. Guy Bourgeault.

L’Internationale de l’Éducation (IE) se réunit à Montréal : défendre une vision humaniste de l’éducation

Du 27 au 30 mai 2014, l’Internationale de l’Éducation (IE) a tenu à Montréal une grande Conférence mondiale sur l’éducation. L’ICÉA était présent à cette rencontre, notamment, en tant que représentant du Conseil international d’éducation des adultes (ICAE). La conférence de l’IE survient au moment où l’UNESCO mène une vaste consultation des États et des parties prenantes en éducation en vue de définir un nouvel agenda mondial pour l’éducation (Agenda post-2015). Dans ce contexte, la mobilisation des enseignantes et des enseignants est capital, ceux-ci et celles-ci étant au cœur du système d’éducation et du processus d’apprentissage.