ICEA

Institut de coopération pour l'éducation des adultes
 

À propos de l'ICÉA

Mardi 9 octobre 2012 - ICÉA

La mission

Fondé en 1946, l'Institut de coopération pour l'éducation des adultes (ICÉA) a pour but la promotion et l'exercice du droit des adultes à l'éducation et à l'apprentissage tout au long de la vie, ainsi que l'adoption et le développement d'un modèle démocratique de formation continue. Un tel modèle doit tenir compte de la diversité des besoins et garantir aux personnes l'équité d'accès à l'éducation et aux savoirs, tout au long de leur vie. Il doit leur permettre d'assumer l'ensemble de leurs rôles sociaux, de contribuer à leur croissance personnelle et au développement de la société.

C'est pourquoi, l'ICÉA vise à promouvoir et à défendre : 

  • l'exercice du droit des personnes à apprendre tout au long de la vie pour favoriser l'égalité des chances et contrer l'exclusion;
  • une conception large et intégrée de l'éducation et de la formation continue pour permettre aux citoyennes et aux citoyens d'être libres, égaux et solidaires, tout en contribuant à améliorer concrètement leurs compétences professionnelles et civiques et les compétences de base;
  • l'adoption de politiques et la mise en place de mesures afin d'élargir l'accessibilité des adultes aux services éducatifs et d'améliorer la qualité et la pertinence de ces services;
  • la reconnaissance et le maintien de la multiplicité des lieux, des intervenantes et des intervenants, des types d'apprentissage ainsi que la reconnaissance des acquis scolaires et expérientiels en formation continue;
  • le développement et le soutien, tant en milieu institutionnel qu'associatif, des activités et des services éducatifs visant à accroître la capacité des personnes à prendre en charge leur développement, à participer et à s'impliquer activement dans leur communauté afin de renforcer la démocratie:
  • le développement d'une culture de la citoyenneté et de la formation continue et
  • la reconnaissance du statut des formatrices et des formateurs d'adultes.

Pour poursuivre cette mission, l'ICÉA développe les fonctions :

  • de recherche et d'analyse stratégique pour soutenir la réflexion et l'action;
  • de représentation et d'intervention publiques:
  • de liaison, de concertation et de mobilisation: et
  • d'innovation et d'expérimentation par la production et la diffusion d'outil.

La charte d'organisme de bienfaisance et les objectifs généraux

L'Institut dispose d'une charte fédérale d'organisme de bienfaisance et est constitué pour :

  • organiser et  représenter au pays et à l’étranger le secteur québécois de l’éducation des adultes ainsi que ses membres issus de la francophonie canadienne;
  • encourager et coordonner la recherche et l’étude en ce domaine;
  • recueillir, compiler et diffuser l’information pertinente;
  • collaborer avec toute personne, corporation ou groupement se proposant des buts similaires à l’Institut; et
  • faire la promotion de l’éducation des adultes en fonction des besoins exprimés par les adultes.

Les membres et l'assemblée générale annuelle

Les membres de l'ICÉA sont de deux types: corporatifs ou individuels. Les membres individuels ne peuvent représenter plus du tiers de tous les membres de l'Institut. Les organismes membres peuvent être des groupes nationaux, régionaux ou locaux et sont issus des milieux formels, non formels et informels de l'éducation des adultes et de la formation continue. On retrouve des organismes et établissements du secteur scolaire et académique, du monde du travail, du milieu communautaire et associatif. Les membres sont parties prenantes de l’action de l’ICÉA. Une assemblée générale annuelle (AGA) réunit habituellement, en automne, tous les membres individuels et corporatifs, ceux-ci sur la base d'une délégation définie par les statuts et règlements. Le rôle de l’AGA est, entre autres, d’élire le conseil d’administration, de statuer sur les grandes orientations et d’adopter un plan d’action annuel.

Les quatre catégories de membres :

  • Catégorie I : les organismes socioéconomiques (coopératifs, syndicaux, patronaux, entreprises, etc.)
  • Catégorie II : les institutions d’enseignement, centres de documentation, bibliothèques, musées et organismes rattachés à ces institutions
  • Catégorie III : les associations, groupes populaires, mouvements d’action sociale, organismes d’animation ou de formation, etc.
  • Catégorie IV : les membres individuels

Pour prendre connaissance de la liste des membres de l’ICÉA ou pour devenir membre.