ICEA

Institut de coopération pour l'éducation des adultes
 

Soirée de célébration du 70e de l’ICÉA : une histoire unique

Mention 70À l’occasion de son 70e anniversaire de fondation, l’ICÉA a tenu une soirée placée sous le signe de l’histoire. En ouverture, monsieur Pierre Doray, président de l’ICÉA, a mis l’accent sur les grandes forces qui ont permis à l’Institut de persévérer dans l’adversité.

« Ce qui me frappe lorsque je pense à cette longue histoire de l’ICÉA, c’est qu’elle a battu au rythme des personnes et des organisations qui s’y sont impliquées. Par exemple, des gens issus des mouvements catholiques progressistes et du mouvement syndical ont animé l’ICÉA, dans ses premières années. Ce qui ressort aussi c’est l’étendue des préoccupations de l’ICÉA qui s’est intéressé à une grande diversité de lieux et de moyens d’éducation des adultes, aux personnes œuvrant en éducation des adultes, à des thématiques et des préoccupations diverses. Mais, au final, ce qui est au cœur de l’action de l’Institut, depuis toutes ces années, c’est un engagement indéfectible pour une vision démocratique de l’éducation des adultes et de la société tout entière.»

Monsieur Sébastien Goupil, secrétaire général de la Commission canadienne de l’UNESCO a aussi pris la parole. Monsieur Goupil a souligné la longévité du partenariat entre l’ICÉA et la Commission, dont l’Institut est devenu membre en 1958, l’année suivant la fondation de la Commission.

Monsieur Daniel Baril, directeur général de l’ICÉA, a brossé un tableau historique de l’Institut, de 1936, époque du comité canadien-français de la Canadian Association for Adult Education, jusqu’à nos jours. Dans l’historique, des écrits et des événements furent mis en évidence pour illustrer la diversité des champs d’action de l’Institut.   

Pour souligner et remercier l’apport de ses membres à son histoire, des mentions du 70e ont été remises à des organisations qui sont membres de l’ICÉA, depuis ses premières années. Ainsi, madame Paula Duguay, vice-présidente de l’ICÉA, a remis une mention à quatre organisations : L’Université de Montréal et sa Faculté d’éducation permanente, la Fédération des travailleurs et des travailleuses du Québec (FTQ), la Confédération des syndicats nationaux (CSN) et l’Union des producteurs agricoles (UPA).

La soirée de célébration du 70e anniversaire de fondation de l’ICÉA a été l’occasion de la remise du Prix Émile-Ollivier pour l’année 2017. Monsieur Vincent Greason est le récipiendaire de ce Prix.

Dans son mot de clôture, le président de l’ICÉA, Pierre Doray, a annoncé que l’Institut organisera une Année de l’histoire de l’éducation des adultes, du 8 septembre 2017 au 8 septembre 2018. Cette Année, a précisé le président de l’ICÉA, est un cadeau que s’offre l’ICÉA et qu’il offre au mouvement de l’éducation des adultes.