ICEA

Institut de coopération pour l'éducation des adultes
 

Le souhait de l’ICÉA pour 2014 : une nouvelle politique en éducation des adultes

Lundi 6 janvier 2014 - ICÉA

Voeux de bonne année 2014Le 1er mai prochain, il y aura douze ans que la Politique gouvernementale d'éducation des adultes et de formation continue aura été mise en place. Avec l’amorce de la nouvelle année, l’ICÉA a voulu exprimer auprès des ministres concernées, Mesdames Maltais et Malavoy, sa vive préoccupation à voir se concrétiser l’annonce d’une consultation sur une nouvelle politique nationale en éducation des adultes au cours de 2014.

«Les besoins d'éducation et de formation des adultes sont multiples et urgents; les réponses à ces besoins, insuffisantes. C'est pourquoi la prochaine politique nationale doit être basée sur une vision large». Tel est le message de Mme Léa Cousineau, présidente de l'ICÉA, dans une lettre aux ministres Marie Malavoy et Agnès Maltais, les deux principales ministres du gouvernement du Québec concernées par la question que l'on pourra trouver en pièce jointe. «La consultation doit permettre de tenir compte des points de vue de l’ensemble des réseaux et des acteurs sociaux à cet égard» ajoute Mme Cousineau.

Selon les intentions interministérielles transmises dans les médias et auprès de plusieurs organisations dont l’ICÉA, la démarche concernant la politique gouvernementale en est une de renouvellement, et la consultation sur la nouvelle politique nationale devrait être complétée au cours de 2014. Étant donné les défis concernant la formation et l’apprentissage des adultes, nous espérons pouvoir disposer du projet de politique dans les meilleurs délais afin de permettre une large consultation sans retarder la mise en place de la nouvelle politique.

Dans cette perspective, l’ICÉA a amorcé les travaux pour préparer sa contribution aux consultations, en tenant compte des résultats des travaux entrepris l’an dernier auprès des réseaux en éducation des adultes. Rappelons que l’ICÉA a tenu un rassemblement les 30 et 31 mai dernier qui a réuni plus de 250 personnes, provenant notamment des réseaux de l’alphabétisation, de l’éducation populaire et communautaire, de l’employabilité, de l’enseignement postsecondaire, de la formation générale des adultes, de la formation professionnelle et du milieu syndical. Il en a résulté une Déclaration sur le développement de l’éducation et de la formation des adultes au Québec que l’assemblée générale de l’ICÉA a adoptée au cours de l’automne 2013. C’est sur la base de ces résultats que l’ICÉA a entrepris la préparation de sa contribution aux consultations qui doivent avoir lieu cette année.