ICEA

Institut de coopération pour l'éducation des adultes
 

Apprendre + Agir : l’édition 2017 est disponible en ligne

http://icea-apprendreagir.ca/

Apprendre + Agir, la publication en ligne de l'ICÉAApprendre + Agir est maintenant disponible à l’adresse suivante : http://icea-apprendreagir.ca/. L’édition 2017 est offerte sur une toute nouvelle plateforme qui concrétise la vocation « en ligne » de la publication de l'ICÉA. Le menu d’accueil permet d’accéder rapidement aux textes passés et présents d’Apprendre + Agir. Par ailleurs, le menu de droite permet d’accéder au site des indicateurs de l'ICÉA ainsi qu’au site Web de l'ICÉA.
 

L’exclusion sociale et des populations à risque

Intitulé « Sortir de l’exclusion sociale : l’apprentissage fait toute la différence! », le texte de Louise Brossard, chercheuse en éducation des adultes à l’ICÉA, s’intéresse à la question des inégalités de participation qui maintiennent ou qui plongent certaines populations adultes dans la marginalité et l’exclusion. Avec cet article, l’ICÉA amorce une réflexion majeure sur les populations à risque d’exclusion, tout en se donnant les moyens d’accentuer la lutte aux inégalités de participation et de résultats en éducation des adultes.
 

Les revendications historiques de l’ICÉA

Dans le texte intitulé « Les grands thèmes des revendications historiques de l’ICÉA », Hervé Dignard, agent de recherche et de développement, présente sept grands thèmes qu’on retrouve dans les argumentaires de l’ICÉA depuis le début des années 1960. Ce texte s’intéresse à des écrits de l’ICÉA allant de l’époque de la Commission Parent, au début des années 1960, à l’adoption de la Politique gouvernementale de 2002. Il donne un aperçu de l’importance que l’ICÉA a accordé à l’adoption d’une politique en éducation des adultes ces cinquante dernières années. Ce texte rappelle par ailleurs les préoccupations de l'ICÉA pour la démocratisation de l’éducation des adultes.
 

De nouveaux indicateurs pour 2017

Indicateurs de l'ICÉA, l'éducation des adultes en chiffresApprendre + Agir 2017 est encore une fois accompagné par les indicateurs de l’éducation des adultes de l’ICÉA. Ces indicateurs bonifiés présentent désormais des portraits statistiques de populations à risque d’exclusion.
 
Deux nouveaux indicateurs présentant les situations particulières des personnes immigrantes et des Autochtones du Québec sont actuellement en ligne. Ces nouveaux indicateurs présentent des états de la situation de ces populations centrés sur les liens existant entre plusieurs caractéristiques sociodémographiques : scolarité, emploi, chômage, revenu et compétences en littératie et numératie. L’objectif de l'ICÉA est d’illustrer de potentielles situations d’exclusion liées à l’éducation et à l’apprentissage qui pourraient affecter des membres de ces populations selon leur âge ou leur sexe. Un troisième indicateur, présentant la situation des personnes vivant avec un handicap, sera développé et dévoilé dans les prochaines semaines.
 

Portraits d’organismes fragilisés par les réductions du financement public

Dans la foulée du dévoilement de l’édition 2017 d’Apprendre + Agir, l'ICÉA a également présenté trois portraits d’organismes qui ont été fragilisés par les réductions du financement public dédié à l’éducation. 
 
Ces portraits font suite à l’enquête sur les effets des réductions du financement public publiée par l'ICÉA en 2016. L'ICÉA tente ainsi de mettre des visages sur les données rendues public à l’automne 2016. Consultez le rapport de l'ICÉA pour plus de détails : 
 
Dans les portraits rendus public le 21 novembre, l’ICÉA interroge trois organismes, dont un centre d’éducation populaire, un groupe communautaire en alphabétisation et un centre de formation des adultes. Ces organismes font état des mesures qui ont été prises pour afin de faire face aux réductions du financement public en éducation des adultes. Par ailleurs, deux personnes apprenantes qui fréquentaient l’un de ces organismes ont généreusement accepté de nous faire part de leur parcours éducatif.